Aller au contenu

Un été au musée de la lutherie

Dans le cadre du programme Jeunes ESTivants, j’ai eu la chance d’être accueillie pendant un mois au Musée de la Lutherie et de l’Archèterie Française à Mirecourt. L’objectif de cette résidence était de rendre compte par le dessin, de la réceptivité du public aux propositions du musée. L’ensemble des dessins réalisés forme un compte rendu sensible, issu d’une immersion complète dans l’exposition Voyages ainsi que dans les différents stages, ateliers et évènements organisés par l’institution durant l’été 2022.

Marie-Odile explique comment casser une guitare / crayon de papier et crayons de couleurs sur papier / 29,7 x 42 cm

Valérie Klein, directrice, responsable scientifique et artistique du musée m’a honorée de sa confiance et conseillé aussi bien en amont de la résidence que pendant mon travail et sa mise en forme finale. Elle m’a aussi permis de prolonger le projet. J’étais également soutenue par Mathilde Romary, responsable du projet culturel et du service des publics dans ma présence au quotidien au musée. Les précieux conseils de Marie-Odile Fontaine, médiatrice culturelle, m’ont aidé à orienter mon travail. Laurence Jean-Pierre m’a accueilli chaque jour avec sa bienveillance. Anne-Sophie Trivin, régisseure de la collection, m’a éclairé sur les éléments présents dans l’exposition Voyages. Enfin, Céline Boinnard, graphiste, a réalisé la mise en page d’un catalogue réunissant l’essentiel des travaux de la résidence.

Visite du musée de la musique mécanique / crayon de papier et crayons de couleurs sur papier / 29, 5 x 41,8 cm

Chaque dessin a été réalisé en direct pendant l’évènement, en présence des personnes représentées, puis finalisé de mémoire. Je n’ai utilisé ni photographies ni vidéos.